Ecrivains

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Invité le Jeu 25 Aoû - 12:32

Le Loup a écrit:Ooook.
'Faut connaître le manga en question. Comprends par là que tu ne fais pas beaucoup de descriptions (c'est peut-être voulu pour Rukia qui doit être mystérieuse mais pas forcément pour Ichigo). Je trouve que tu vas aussi un peu vite... quoique après relecture... j'aurais surement fait pareil. ^^'
Après, je pense qu'une des clés de la romanisation (que ce soit manga, film, jeu... bref, scénario au moins visuel), c'est l'interprétation. Là, c'est bien (mais qui suis-je pour dire ça ?><) : en effet, Ichigo est en colère, les péquenots sont terrifiés.... il manque peut-être la reconnaissance de l'esprit...
En revanche, c'est vrai qu'en conjugaison, accords et tout, c'est pas encore ça. ^^'
Bref. En 4-5 ans, t'as sûrement dû t'améliorer et certains points soulevés sont peut-être passés de mode.

La description de ichigo vient peu après lors du déjeuner avec la famille, rukia sera décrite à son arriver par la fenêtre du rouquin. J'essaye de tenir le rythme du manga et romanisant les chapitres c'est pour ça qu'au début c'est rapide et pas vraiment détaillé (comme dans le manga).
J'avais que je suis franchement une quiche en langue française ^^.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par mikan le Sam 27 Aoû - 8:50

C'est marant, j'aime bien l'idée de "romantiser", cependant tu n'as pas l'air d'avoir bcp de notion de combat:
-"à coup de coup de pied facial"
-"le coup de pied que lui envoya le garçon au visage le terrassa sur le coup. "
- "violence irrationelle"

il est souvent possible de remplacer le mot coup de pied par des métaphores. Tu as déja vu de la capoeira? Il y a plein de variantes d'ataques (de lignes, ou rotatives, au sol ou debout) c'est pas mal pour varier le vocabulaire et les combats ^^

Je peut te demander de "romantiser" un manga de clamp?? :07:

_________________
Nouveau bloooog: http://mikansbazar.over-blog.com/

avatar
mikan
Rédactrice en chef - Scénariste

Féminin
Coq
Nombre de messages : 1515
Age : 23
Date d'inscription : 09/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mikansbazar.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Invité le Sam 27 Aoû - 12:37

mikan a écrit:C'est marant, j'aime bien l'idée de "romantiser", cependant tu n'as pas l'air d'avoir bcp de notion de combat:
-"à coup de coup de pied facial"
-"le coup de pied que lui envoya le garçon au visage le terrassa sur le coup. "
- "violence irrationelle"

il est souvent possible de remplacer le mot coup de pied par des métaphores. Tu as déja vu de la capoeira? Il y a plein de variantes d'ataques (de lignes, ou rotatives, au sol ou debout) c'est pas mal pour varier le vocabulaire et les combats ^^

Je peut te demander de "romantiser" un manga de clamp?? :07:

1- tu as lu le manga ? il n'y a de notion de combat à avoir au début, c'est juste un coup de pied banal les deux première fois mais pour te montrer une scène de combat je te posterais une scène entre ichigo et un shinigami, là y a de quoi raconter.

2- bien sur que je peux , j'ai sakura cardcaptor chez moi en ce moment , ça te va ou tu veux un autre (je peux le faire sur tout les clamp si tu veux , dit moi juste lequel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par mikan le Lun 29 Aoû - 17:55

yep, je veux bien card captor, c'était mon premier manga, donc c'est un peu sentimental..

J'ai lu les 6 premier tomes de bleach et vu un bout de l'anime. je ne voulais pas dire que tu ne suivais pas le manga, ni la cohérence de l'histoire, seulement que tu pouvais varier le vocabulaire pour rajouter une dimension à ton récit ^^

_________________
Nouveau bloooog: http://mikansbazar.over-blog.com/

avatar
mikan
Rédactrice en chef - Scénariste

Féminin
Coq
Nombre de messages : 1515
Age : 23
Date d'inscription : 09/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mikansbazar.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Invité le Lun 29 Aoû - 21:47

mikan a écrit:yep, je veux bien card captor, c'était mon premier manga, donc c'est un peu sentimental..

J'ai lu les 6 premier tomes de bleach et vu un bout de l'anime. je ne voulais pas dire que tu ne suivais pas le manga, ni la cohérence de l'histoire, seulement que tu pouvais varier le vocabulaire pour rajouter une dimension à ton récit ^^

je vais essayer d'être à la hauteur pour sakura ^^
justement je pense qu'au début le vocabulaire ne doit pas être développer et que ça doit être graduel après chacun voit midi à sa porte ^^.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Invité le Mer 31 Aoû - 1:15

Card captor sakura 1, clamp.


Sous le ciel étoilé de Tokyo une petite forme sautait de maison en maison et se diriger vers la tour de Tokyo. L'endroit était désert et la boule de poil avait tout l'espace nécessaire pour sa balade habituel mais aujourd'hui la créature essayait de s'enfuir, en effet, à peine eut-elle atteint les pieds de la tour que des bruits de pas se firent entendre et une personne surgit de l'obscurité ambiante.
C'était une jeune fille d'à peine onze ans, ses yeux vert brillait d'une lueur flamboyante dans la nuit, elle avait trouvé ce qu'elle cherché.
La créature ressemblant à un lapin toisa la jeune fille et les deux restèrent là à se fixer, la créature se concentra et une sorte de lumière jeune brilla autour de lui tel de petit arc électrique.

- Sakura !!!

Une sorte de peluche jaune ailé venait de faire son apparition et la jeune fille répondant à ce prénom réagi au quart de tours, elle dégagea une mèche de ses cheveux châtain de devant son visage et sortit une clé rose et or de sa poche.

- Clé du pouvoir occulte ! Ci-devant, dévoile ta véritable apparence...

Sakura n'eut pas le temps de finir sa phrase car la créature avait bouger, en un éclair celle-ci avait bondit sur la jeune fille et si Sakura était sein et sauf ce ne fut que par son habilité peu ordinaire à anticipé la menace et à s'écarter de la trajectoire de celle-ci.
Profitant de la proximité de la créature, Sakura finit sa phrase.

- ... LIBÉRATION !!! Moi, Sakura, par notre lien, je te l'ordonne !

Un cercle de lumière jaune apparut à ses pieds et sa clef brilla de mille feu avant de s'agrandir jusqu'à former un sceptre rouge et or à l'embout surmonté de petites ailes.
Le sort de la créature était alors bel et bien sceller et celle-ci le savait, en moins de deux secondes la jeune fille sortit une carte intitulé "the wind" et la frappa de son sceptre pour libérer un souffle de vent puissant qui emprisonna la créature dans une douce étreinte.
Sakura s'approcha doucement du lapin magique et dans un geste brusque abaissa son bâton lui.

- Reprend la forme qui est tienne, CLOW CARD !

Une carte apparut, le lapin, devenu alors lumière, rentra dans celle-ci et quand le silence et les ténèbres reprirent leurs places, seul restait la peluche vivante, Sakura et la carte à l'effigie du lapin.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Chapitre 1 : Une chasseuse de carte est née !


BIBIBIP BIBIBIP

Voila une nouvelle journée qui commence, vous êtes déjà là ? Bien le bonjour à tous, je me présente, je m'appelle Sakura Kinomoto, j'ai 11 ans et je suis en CM1 à l'école Tomoeda et comme à mon habitude je suis en retard à peine réveillé.
A vrai dire même si le réveil n'avait pas sonné je me serais réveillé avec tout le bruit qu'il y a dans ma chambre. Kero doit encore être en train de regarder la vidéo de la capture de la carte du saut de la dernière fois.

- Tu regarde encore cette vidéo Kero ?
- Évidemment, regarde on me voit à l'écran ! Quelle classe, quelle prestance, avec un modèle aussi beau que moi, l'image est forcement meilleur ...

Enfin bref laissons le parler.
Vous voulez savoir un peu plus de chose sur moi ? Par où commencer ... ah oui ! Mes matières préférés sont la musique et l'activité sportive, la matière que je déteste le plus est les mathématiques ... brrrr ... j'en ai des frissons rien que dit penser, hé oui j'ai tout dans les bras mais rien dans la tête mais j'ai bien l'intention que ça change vu que je suis une chasseuse maintenant. Je suis une fille qui a toujours la forme, d'ailleurs ça se voit sur la vidéo aux pieds de la tour de Tokyo ... LA VIDÉO !!!
Je me dépêche vers le magnétoscope et retire la cassette, je sent que Kero va crié ...

- QU'ESSEU QUE TU FAIS ? C'ÉTAIT LA PLUS BELLE SCÈNE !
- Je dois la rendre à Tomoyo aujourd'hui ...

Et voila je l'avais bien dit ... vous vous demandez qui peut être cette Tomoyo que je vient d'évoquer ?
Tomoyo est la personne qui a tourné cette cassette vidéo et c'est aussi ma meilleur ami, elle s'appelle Tomoyo Daidoji, elle est très jolie avec ses long cheveux noirs frisés qui lui arrivent en bas du dos.
Au fait, la vidéo n'était pas un film, tout est vrai ! Même la sorte de peluche vivante que j'appelle Kero. D'ailleurs son vrai nom est Kerberos mais j'adore le taquiner en l'apellant Kero, c'est moins long. Mais n'allez pas croire que ce n'est pas une peluche, ni même un chien ou un chat, en fait c'est ... c'est .... c'est trop long à vous expliquer, je vous l'expliquerais une autre fois, là je suis en retard.
Bon je descend à la cuisine me prendre quelque chose, ho non ! Mon frère est déjà là.

- Pourquoi tu t'agite autant ? En t'entendant marcher, j'ai cru que Godzilla était dans la maison.

Grrr il m'énerve celui-là, toujours à me lancer des pics.

- Je ne suis pas un godzilla ! lui lançais-je.
- C'est vrai, tu es trop petite pour ça.

Lui, c'est mon méchant frère Toya, il a dix-sept ans et il est en première au lycée Seijo, à coté de mon école. Je ne sait pas si c'est la différence d'âge mais j'ai beau faire ou dire quoi que ce soit je n'arrive jamais à gagner. Un jour je deviendrais grande comme un poteau électrique et je l'écraserais, ça lui feras les pieds. Mais bon assez parler de lui, parlons surtout de l'homme qui est aux fourneau, il s'agit de mon papa Fujitaka, c'est un professeur qui enseigne l'archéologie dans une université. Il est gentil, il fait très bien la cuisine et sait bien coudre aussi. Pour moi il s'agit de l'homme le plus gentil au monde, c'est un peu comme un modèle vivant pour tout ceux qui le croise. Je l'adooooree !
Quoi ? Ma maman? ben, elle est morte quand j'étaie toute petite. J'avais trois ans alors je ne me souviens pas très bien de maman.
Mais ne pensez pas que je suis triste j'ai mon papa qui m'aime, mon frère Toya qui, malgré qu'il joue le méchant, veille sur moi et Kero.

- Merci, c'était très bon mais j'ai un entrainement de foot ce matin, bonne journée.

Mon frère doit souvent partir plus tôt le matin pour ses entrainements ou ses petits boulots, comme à chaque fois je mange mon petit-déjeuné en quatrième vitesse, chausse mes rollers et essaye de rattraper mon frère à vélo. Vous allez me demander pourquoi je part si tôt à l'école ? C'est parce que Toya va toujours à l'entrainement avec lui... d'ailleurs le voila sur son beau vélo de sport, ses cheveux châtains-gris volant au vent devant ses yeux, ses cheveux qui contrastent vraiment bien avec les cheveux noirs de mon frère - cheveux qu'il a hérité de maman - .
A travers mes yeux chaque sourire de lui dégage une énergie phénoménal, je suis vraiment amoureuse. J'adore ses cheveux si beau et brillant, ses yeux, sa posture, son sourire ... il excelle dans tout les domaines, incroyable de croire qu'il puisse être le meilleur ami de mon rustre et balourd de frère, lui qui est si doux, si gentil ... *soupir*. Yukito Tsukishiro est son nom et il est dans la classe de Toya ... quel chanceux !
Sa y est, on arrive devant mon collège, Yukito me dit au revoir et m'offre un bonbon avant de repartir avec Toya, je suis aux anges.

- Tu te débrouille bien, me dit une voix derrière moi. Un cadeau d'au revoir, tu es très doué.
- Tomoyo !!! Bien le bonjour, merci encore pour la cassette, la voici, dis-je précipitamment en essayant de noyer le poisson.
- J'ai bien filmer comme il fallait ?
- Oui très bien, mais je suis un peu gênée que je soit la protagoniste de tes vidéos.
- Mais non, voyons, tu rassemble les clow cards pour empêcher le cataclysme de frapper notre planète. Tu es l'unique, l'intrépide héroïne de notre Terre.

Comme vous l'aurez compris , Tomoyo voue deux vrai culte dans la vie, d'abord elle ne lâche jamais sa caméra et filme tout ce qui est possible d'être filmer, ensuite moi. Je suis comme qui dirais, un peu son actrice et modèle préféré, elle filme mes exploits et en plus, c'est elle qui conçoit mes costumes, elle est formidable !
Hé oui, comme vous l'avez entendu , je rassemble les clow cards mais ce ne sont pas des cartes à jouer ordinaire.
Pour comprendre, faisons un petit flashback.

Flashback


C'était il y a deux mois et je venais juste de rentrer en CM1, comme à mon habitude je faisais le ménage dans la maison et plus particulièrement dans la bibliothèque de mon père.
C'est alors que j'ai trouvé un livre très ancien avec un lion ailé sur la couverture et une serrure magnétique comme fermeture. Quand j'ai essayé de l'ouvrir ma longue chasse aux clow cards à débuter. De la lumière et beaucoup de vents s'est échappé du livre quand soudain, le lion ailé est sortie du livre sous la forme d'une petite peluche de lionceaux ailés. Kero à surgit hors du livre, de son vrai nom kerberos, c'est le fauve protecteur du livre des cartes, mais normalement il n'a pas cette forme là, il parait qu'il est plus grand et imposant, pour l'instant il à cette petite taille car il manque de pouvoirs magique.
Kero est très gentil malgré son petit accent de Osaka. Quand il est sortie, il m'a de suite expliqué que le livre sur lequel il devait veiller renfermait les cartes d'un des plus grand sorcier que le monde est connu, Clow Reed. Chacune de ses cartes est vivante, elles reçurent tous un nom, une apparence et un sortilège. Un grand pouvoir réside dans ces cartes, mais non seulement elles agissent à leurs guise mais rien de naturel ne peut les arrêter, alors Clow lui-même a fabriqué ce livre où il a emprisonné les cartes puis a placé Kerberos dans la reliure afin de veiller dessus.
Malheureusement, il semble que le peu de pouvoirs magique que je possède a réussit à ouvrir le livre magique et brisait le sceau qui retenait toute les cartes dedans . Vous allez me demander pourquoi Kero n'a t-il pas retenue les cartes ? Il y a plein d'explications simple pour vous expliquer ceci, la principal étant que le fauve gardien des cartes dormait ... je sait, ce n'est pas très glorieux.
Pour me faire pardonner d'avoir relâcher les cartes, Kero a fait de moi la chasseuse des cartes, ainsi la clé magique du livre peut se transformer en sceptre sur mon ordre et me conférer ses pouvoirs pour utiliser les cartes de Clow et en capturer d'autres. C'est ainsi que m'a été conféré le titre de "Sakura Cardcaptor"

Fin du flashback.









En espérant que cela vous plaise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Japy le Dim 24 Juin - 3:37

Bonsoir, je voudrais postuler ici. J'ai déjà postuler pour être scénariste et j'aimerais, si je suis prise, écrire mes propres histoires plutôt que de laisser les autres le faire à ma place. Comme je l'ai déjà dit, j'ai déjà écrit quelques textes et histoires dans des styles différents. J'ai un plutôt bon orthographe et une bonne connaissance de la langue française. Je me sens entièrement capable d'assumer ce rôle.
Merci d'avoir lu, au revoir.
Gne.~Japy
avatar
Japy
Oeuf de dragon

Féminin
Buffle
Nombre de messages : 21
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 14/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par ruichan le Mar 25 Juin - 8:36

Comme j'ai pu le dire dans ma présentation, j'écris pas mal quand mon planning le permet, donc si vous cherchez quelqu'un pour un oneshot, je suis tout à fait disposée à aider.

Pour le moment pas plus, car je veux pouvoir honorer mes engagements et que tant que je n'ai pas mon emploi du temps définitif je ne peux pas savoir quel sera mon rythme de croisière pour l'année scolaire en cours.
On pourra voir en octobre-novembre, le temps que je vois comment ça se goupille. ^^

Euh sinon, j'écris plein de choses différentes... J'ai tenu un blog pendant quelques temps (mais je ne le mets plus à jour régulièrement... Embarassed ) donc si ça peut vous donner une idée : http://petite-larme.kazeo.com/, et peut-être plus précisément http://petite-larme.kazeo.com/geiko-monogatari/geiko-monogatari,r406038.html (assez récent et que des nouvelles)

ruichan
Oeuf de dragon

Féminin
Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par ruichan le Dim 14 Juil - 9:16

Un extrait de ma dernière fanfic dédiée à Batgirl et Poison Ivy (parue dans le dernier Twin Lilies) :
Red Alert : Alerte aux rousses !

“Red Alert! Red Alert! Intruders! Intruders!”
La voix robotique résonnait dans tout le bâtiment et Batgirl fuyait comme elle pouvait les gardes lancés à sa poursuite. Elle arpentait les couloirs en quête d’une sortie ; des cloisons se fermaient sur son passage jusqu’à ce que… coincée ! Un cul de sac ! Elle comprit en voyant Poison Ivy devant elle que tout avait été mis en œuvre pour l’amener précisément à cet endroit. Un piège simple, grossier même, qu’elle aurait pu éviter si elle avait fait équipe avec un partenaire de confiance.
Une dernière cloison se referma derrière elle, la laissant en huis clos avec l’empoisonneuse. Puis elle se mit à faiblir tandis qu’une odeur de plante gagnait ses narines… Sa respiration se faisait de plus en plus courte, sa vue se brouillait… Comme elle s’effondrait, elle voyait Poison Ivy toujours debout, apparemment immune aux effets du gaz toxique, et qui la considérait d’un air indéchiffrable. Quelle idiote elle avait été de l’écouter ! ¬-------- Noir total.

Et une création originale :
A un fil

Le Renégat avance dans l’ombre. Passer les systèmes de sécurité à l’entrée a été fort simple : ses armes, du simple crin de cheval. Neuf crins, fins et résistants. Pour les Neuf Puissants.

Qu’il était loin le temps de leur accès au pouvoir ! Les Dix Héros avaient été choisis par le peuple pour leur sagesse, leurs connaissances avisées et leur désintéressement. L’Âge d’Or était enfin venu. Ils étaient majoritairement aimés et semblaient avoir un amour infini à donner en retour.

Mais un jour, l’un d’entre eux mourut. La Pacifiste, sans doute la plus aimée de tous. Le ressentiment d’une poignée d’êtres se révéla à la hauteur de tout l’amour qu’elle recevait par ailleurs. Elle était le symbole de la nouvelle ère après le chaos, et l’Ennemi Inconnu l’avait prise pour cible. Elle fut assassinée, mais on ne put jamais établir par qui ou pourquoi. Alors la rumeur enfla, devint difforme et sa monstruosité engendra la peur.
Son remplacement fut immédiatement rejeté, que ce soit par le peuple ou les neuf autres. La peur avait tout figé, la méfiance avait ressurgi et l’équilibre encore fragile s’était rompu.

Les Neuf Héros restant ne pouvaient plus avoir confiance en l’avenir – ni en leur peuple. La peur obscurcit leur regard, leur raison et, surtout, leur cœur. Ils se barricadèrent dans l’ancienne demeure fortifiée du Tyran qu’ils avaient remplacé et s’entourèrent de la Police. Ils en vinrent à se défier les uns des autres et chacun préféra créer sa propre milice.
Ils ne semblaient plus si héroïques désormais, mais le peuple voulait toujours croire en eux. Briser cet espoir après des siècles d’une tyrannie qui portait le masque de la démocratie était inconcevable. Sans les Neuf, ne restait que l’Anarchie. Ils avaient toujours le pouvoir de changer les choses. Pour tenter de le réaffirmer, on les rebaptisa les Neuf Puissants.

Ce n’est qu’au fil des années que le terme perdit de ce panache de pacotille pour révéler amèrement la réalité : on avait confié tous les pouvoirs à ceux considérés comme les plus aptes à gouverner et on en avait fait une autre sorte de tyrans. De leur tour imprenable ils appliquaient leurs idéaux sans un regard pour le monde changeant, et peu à peu leurs décisions se faisaient de plus en plus éloignées des besoins réels du peuple, qu’on ne consultait plus vraiment.

Toujours tapi dans l’ombre, le Renégat avait pu tout voir. Il savait que les décisions du Conseil des Neuf se faisaient maintenant en visioconférence tant ils avaient entretenu leurs craintes d’être la cible d’un complot. Il savait que les prétendus Puissants tremblaient au fond de cages électroniques. Il les avait côtoyés au quotidien, s’était infiltré sans le savoir – sans même le vouloir. Il n’était qu’un de leurs proches ; le seul en qui ils avaient encore tous foi, l’innocent à qui on n’avait rien à cacher. On voyait en lui la relève, l’avenir. Malgré toutes leurs craintes, il était une flamme vacillante d’espoir qui persistait contre le vent de leur paranoïa. Les Neuf voyait en lui le seul être digne de confiance, un fils spirituel pour eux tous. L’enfant de la Pacifiste.

Sa mère avait ancré en lui certaines valeurs, il abhorrait les milices et leurs armes errantes. Son père, le Philosophe, lui avait appris à se questionner sur le monde et l’avait encouragé à chercher les enseignements des autres Puissants. Leur sagesse perdue s’était donc transmise avant de s’éteindre en eux. Une phrase de l’Analyste avait fait réagir la Prosaïque, qui avait alors changé d’une phrase la vie du garçon. « Observer et analyser certes, mais rien ne vaut la pratique ! »

Alors l’enfant des Neuf avait choisi de parcourir le monde qu’il serait amené à gouverner un jour, avec ses yeux encore ouverts et ses raisonnements sans faille. La Vérité lui était alors apparue, violente mais irréfutable. Il était devenu le Renégat. Il avait d’abord tenté de mettre les Neuf en garde, de les ramener sur la voie de la sagesse, mais leurs yeux usés par les larmes ne voulaient plus s’ouvrir. Il avait alors dû mettre son ultime plan en place, conscient de l’horreur de celui-ci. Il trahirait le peuple, irait à l’encontre de certains de ses propres principes et éliminerait la nouvelle dictature, en s’attaquant aux Puissants, bien que cet acte répugnât son âme entière. C’était la seule échappatoire ; s’il prenait le pouvoir, il finirait comme eux et cela le dégoûtait plus encore que ce qu’il s’apprêtait à faire.
Depuis des mois, il faisait des préparatifs. Le Conseil était toujours diffusé dans tout le pays et, pour donner l’illusion d’une véritable réunion des Puissants, chacun avait une réplique à l’identique d’un Siège des Justes. Parmi les symboles distinctifs de ces chaires, une lourde épée avait été placée en suspens au-dessus de l’assise ; elle était tenue par un solide fil de nylon renforcé, afin de rappeler le danger d’une place de gouvernant. Un écho poignant à la mort de la Pacifiste qui était désormais trop lourd de sens pour envisager de l’enlever.

Mais cette nuit le Renégat a choisi de redonner vie à la légende qui est derrière ce symbole et que l’Historien lui a maintes fois contée. Il remplace les nylons poussiéreux par des crins de cheval améliorés par ses soins et maintes fois testés ; assez solides pour porter les épées immobiles sans se rompre. Le reste est déjà en place, un simple mécanisme silencieux dissimulé dans les décorations murales.
L’aube arrive – le Conseil va commencer, pour la première fois avec lui. Les Neuf veulent le présenter officiellement comme leur successeur. Ils veulent qu’il les rejoigne dès aujourd’hui pour régner aveuglément, d’abord à leurs côtés pour combler le poids du vide laissé par la mort de sa mère, puis – au fur et à mesure de leurs retraites qui se profilent déjà – comme unique détenteur du pouvoir.
Le Renégat exècre cette idée qui va à l’encontre de ses convictions les plus profondes, mais il ne sait que trop bien le risque de se laisser aveugler une fois devenu Puissant.

La séance s’ouvre – il est seul dans la Salle du Conseil. Quand on lui passe enfin la parole, il commence le discours qu’on attend de lui et rend hommage à ses mentors les uns après les autres. Il conclut, en larmes, avec sa mère avant d’ajouter : « Et c’est tout cela qui explique ma présence ici… Et surtout mon geste. »
Il signale à la régie automatique la fin de son discours et celle-ci révèle alors l’assassinat des Neuf. Alors qu’il parlait, les Neuf s’était laissé bercer par son discours rassurant, et quand il était parvenu à la dernière partie de son élocution, il avait enclenché son mécanisme. Les épées s’était mise à se balancer très légèrement, en silence. Les uns après les autres, les crins attachés après la garde avaient cédé à la lame affûtée par le Renégat. Les Neuf étaient morts sur le coup, sans comprendre.

Retour de la caméra sur le Renégat, qui pleure toujours le sacrifice de sa famille. Il a laissé des explications à foison qu’il a déjà programmées en régie. Il ne souhaite aucun pardon, son propre cœur ne pouvant se réconcilier avec sa raison. Sous les yeux du peuple, tandis que la Police parvient aux portes de la Salle verrouillée, il ajoute « Je les ai trahis, je vous ai trahis. Mais c’est pour vous libérer… » avant de mordre dans sa gélule de cyanure.


ruichan
Oeuf de dragon

Féminin
Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Babar des bois le Mar 13 Aoû - 16:03

Coucou, désolée du retard de la réponse (en plus j'ai pas d'excuses ^^'). Alors en concertation avec Mikan, on a décidé de te prendre dans l'équipe !
Je vais t'ouvrir le reste du forum, tu pourras découvrir les différents travaux en cours. Je t'envoie un mp ce soir avec les choses qui nous restent à faire pour le prochain fanzine (thème : poupées, pantins, robots !)
Bienvenue parmi nous !
avatar
Babar des bois
Rédactrice en chef - Scénariste

Féminin
Chèvre
Nombre de messages : 2389
Age : 26
Localisation : très bonne question
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par mikan le Mar 13 Aoû - 16:31

Je suis actuellement en vacances, donc pas trop dispo (je passe en mise touriste sur le fofo de temps en temps) mais des que je rentre, je t'enverais le sommaire pour que tu puisse voir un peu ce que l'on compte faire pour ce numéro et voir a quels articles tu soihaite participer!

_________________
Nouveau bloooog: http://mikansbazar.over-blog.com/

avatar
mikan
Rédactrice en chef - Scénariste

Féminin
Coq
Nombre de messages : 1515
Age : 23
Date d'inscription : 09/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mikansbazar.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par ruichan le Sam 17 Aoû - 23:34

Oh ne t'en fais pas ce sont les vacances, tout le monde a le droit de s'offrir une parenthèse sans avoir à se justifier Wink

Eh bien merci pour votre accueil et votre confiance, j'espère être à la hauteur. Razz

*Part explorer les sections nouvellement accessibles pour voir ce qu'elle peut faire dans les semaines à venir. ^^*

EDIT: @ Babar des Bois, je n'ai pas de MP, est-ce normal ? J'ai vu que tu demandais à un autre membre s'il recevait tes MP, peut-être que tu as besoin de vider ta boîte d'envoi Wink

ruichan
Oeuf de dragon

Féminin
Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 23/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par alice le Dim 1 Sep - 23:24

Bonjour/Bonsoir

Je souhaiterais postuler pour le poste d'écrivain svp ^^
Je l'avais fait sur votre Facebook, mais on m'a conseillé le forum, alors me voici.

Mes histoires sont le plus souvent sur le thème du fantastique, que j'aime beaucoup.
Elfes, Yokai ou vampires...j'aime écrire sur eux et me concentrer sur les relation humains et créatures.


Dernière édition par alice le Mer 30 Juil - 17:37, édité 2 fois

alice
Oeuf de dragon

Masculin
Nombre de messages : 35
Localisation : ...
Date d'inscription : 01/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par mikan le Lun 2 Sep - 15:40

Depuis le second tomme nous consacrons une quinzaine de pages a une nouvelle illustrée (ce que tu apelle Ligh Novel), donc non cela ne nous dérange pas.

Y'a moyen de voir ces Ligh Novel?

_________________
Nouveau bloooog: http://mikansbazar.over-blog.com/

avatar
mikan
Rédactrice en chef - Scénariste

Féminin
Coq
Nombre de messages : 1515
Age : 23
Date d'inscription : 09/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mikansbazar.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecrivains

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum