Oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oscar

Message par Le Loup le Ven 31 Déc - 20:35

Oscar ! Oscar ? Oscar ?! Oscar !!



Voilà le titre de la pièce de théâtre où le personnage qui apparaît le moins sur scène se nomme Oscar. Et pourtant, il a donné son nom à la pièce. Étrange, n'est-ce pas ?

Synopsis
Il est 8h du matin et Christophe Martin sonne au domicile de Bertrand Barnier, son employeur et entrepreneur des grandes entreprises Barnier. Même si le domestique lui répète que Monsieur Barnier a demandé de n'être pas réveillé avant 11h, il finit par aller le réveiller. Quand Barnier apparait, il craint le pire : pourquoi un de ses employés chargé de l'import-export de son entreprise vient-il le déranger si tôt à son domicile personnel ?
- J'aimerai vous parler de mon augmentation.
Un silence.
- Attendez, là... Vous vous foutez de ma gueule, là ?
- Monsieur, je ne me permettrai pas !
Christophe lui dit alors qu'il a l'intention d'épouser une fille de bonne famille et qu'il entend continuer à lui donner le train de vie auquel ses parents l'ont habituée.
Par de merveilleux tours de passe-passe, Christian réussit à se voir doubler son salaire et nommer directeur commercial.
- Allez ! Allez faire votre demande maintenant !
- Merci monsieur !
Christian reste alors dans un coin de la scène à farfouiller dans son sac sous le regard intrigué de Barnier. Il revient vers lui avec des gants blancs.
- Monsieur, j'ai l'honneur de vous demander la main de votre fille !
- Quoi ?!?
Au bout d'un long échange au cours duquel Christian avoue aussi avoir dérobé 6 millions à Barnier, qui, comme Christophe l'avait prévu, accepte que sa fille l'épouse s'il lui restitue la somme. D'ailleurs, une fois Christian parti, il appelle sa fille qui, elle, semble très sereine à l'idée de se marier. Mais rien n'y fait.
La bonne lui donne alors une idée : faire croire qu'elle est enceinte.
- Papa j'ai quelque chose à te dire qui va te faire tomber des nues...
- J'en tombe depuis ce matin !
- Nous l'appellerons Blaise...
- ... -_-... ... O.O ... ... Non... J'ai mal entendu.... C'est pas vrai... Dites-moi que c'est pas vrai... C'en est trop dans la matinée !... Vous n'allez pas l’appeler Blaise !!!
Une fois sa fille renvoyée dans sa chambre, Barnier reçoit la visite d'une jeune fille qu'il ne connait ni d’Ève ni d'Adam:
- Monsieur, il faut que je vous parle. Je suis amoureuse d'un jeune homme à qui j'ai fait croire que j'étais votre fille.
Vous voyez le genre. Barnier cache la fille dans sa maison.
- Et maintenant j'aimerais bien savoir qui estr le bougre de cochon qui a fait un enfant à ma fille !!
Et la suite, je vous laisse la découvrir...


Avis
Avec de Funès dans le rôle de Barnier, la pièce s'envole. Je me suis personnellement plusieurs fois étouffé de rire en la voyant. J'ai vu le film, qui est quasiment du théâtre filmé. Mais Fufu est vraiment génial !
Entre toutes les intrigues qui s'entrecroisent, la fille enceinte qui ne l'est pas, les valises qui sont au mauvais endroit au mauvais moment, les couples qui se forment, se brisent... Un joyeux bazar !!
A voir, à revoir, à rerevoir et à faire partager !

Quelques répliques cultes.
D'autres...



PS : si quelqu'un trouve le DVD, qu'il me fasse signe ; il me le faut !!

_________________
"Those who do not appreciate life do not deserve life."
John Kramer

"À défaut d'être aimé, j'ai choisi d'être craint."
Finn Deroze, SILVER.
avatar
Le Loup
Scénariste-écrivain-chroniqueur

Masculin
Coq
Nombre de messages : 489
Age : 24
Localisation : Regarde derrière toi, au cas où...
Date d'inscription : 11/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum